Le meilleur de la musique chrétienne francophone et anglophone !

Faire une liste de chants

Faire une liste de chants

Un temps de louange à animer ? Vous aurez donc très probablement à établir une liste de chants. Faut-il s’y prendre à l’avance ? Combien faut-il de chants ? Comment les choisir ? Faut-il suivre la liste à la lettre ? Que faut-il y inscrire ? A quoi faut-il penser ?

Autant de questions qui paraissent simples et qui pourtant sont loin de l’être. Il y a en effet de multiples façon de faire, plus ou moins rigoureuses, plus ou moins philosophiques, plus ou moins “théologiques”… Pourtant une bonne liste de chants est souvent le reflet d’une bonne préparation du temps de louange, dans la prière et l’adoration personnelle du préparateur.

Je vous propose d’aborder ce sujet en plusieurs partie, sous forme de questions/réponses.

Faut-il s’y prendre à l’avance ?

Oui, oui et re-oui. Il n’y a rien de pire que de préparer un temps de louange à la dernière minute. Pourquoi ? Tout simplement parce qu’on bon conducteur se doit d’écouter la voix du Seigneur et d’être attentif à ses directives. Et dans le cas d’un temps de louange, il faut se laisser le temps pour que le Saint-Esprit puisse parler à son coeur, au travers de la Parole, des circonstances, des frères et soeurs, de la conviction intérieure. Si je dis à Dieu : “bien, maintenant Seigneur parle-moi, mais tu as 10 minutes.” comment pourra-t-il élargir mon coeur et me faire toucher ses pensées ? Bien sûr, il peut le faire de façon miraculeuse, mais c’est aussi l’attitude du “bon et fidèle” serviteur que de se laisser imprégner de ce que le Seigneur veut lui dire.

Par expérience, je recommande un minimum de 3 semaines entre le début de la préparation —en commençant par prier pour une direction— et le temps de louange en question. Si vous avez un temps de louange toutes les semaines, n’hésitez pas à les préparer à l’avance même si le précédent n’est pas encore passé : vous pouvez avoir plusieurs listes en préparation en même temps !

Par expérience, je recommande un minimum de 3 semaines entre le début de la préparation et le temps de louange en question.

Pensez également que cela vous laisse du temps pour discuter avec votre pasteur ou des personnes d’expérience au sujet de ce temps de louange. Le Seigneur peut vous parler au travers d’eux, et votre communion lors de la direction du temps de louange n’en sera que plus forte.

Combien faut-il de chants ?

C’est variable en fonction de la durée du temps de louange, des interventions autres que des chants et de la durée de chaque chant. Mais un bon conseil : prenez le temps de savourer les chants. Un conducteur débutant ou mal assuré aura la fâcheuse tendance à “expédier” les chants : les jouer une seule fois, les enchaîner frénétiquement. Ne “prenez pas le train” pour terminer votre liste. N’oubliez pas qu’elle n’est qu’un support !

Prenez le temps de chanter les chants plusieurs fois, afin qu’ils soient efficaces et que les participants ne se focalisent plus sur la musique mais tournent leurs regards vers Jésus en s’imprégnant des paroles, et en les prenant pour leur compte. Enfant qui goûte une glaceLaisser aussi le Saint-Esprit agir en laissant tourner la musique et les parties les plus significatives du chant lorsque celui-ci arrive à son terme. Je sais que parfois cela est assimilé à du “bourrage de crâne” que de laisser tourner des lignes d’accords ou de répéter des paroles des dizaines de fois, mais pensez bien qu’il faut du temps au cerveau humain pour se concentrer sur ce qu’il chante, pour se sortir de la rengaine… Et pensez que cela permet aussi de faire abstraction de la musique et du contexte. Laissez également les personnes de l’assistance prononcer leurs propres paroles en ne laissant tourner que la musique. C’est le moment idéal pour laisser l’Esprit agir et parler (expression des dons de l’Esprit).

Prenez le temps de savourer les chants.

Si vous ne terminez pas vote liste quelle importance ? Laisser aussi de la place au reste : temps de silence, expression des dons (prophéties…), prière…

Tout ça pour dire qu’il faut compter environ 5 à 6 chants pour un temps d’1 heure (+ un chant en réserve). Si vous n’êtes pas à l’aise pour faire tourner les chants ou si votre assemblée intervient peu et que les chants s’enchaînent plus vite, compter 6 à 8 chants (+ un chant en réserve) pour 1 heure.

Un temps de louange à animer ? Vous aurez donc très probablement à établir une liste de chants. Faut-il s’y prendre à l’avance ? Combien faut-il de chants ? Comment les choisir ? Faut-il suivre la liste à la lettre ? Que faut-il y inscrire ? A quoi faut-il penser ?

Comment choisir les chants ?

A lui seul, ce paragraphe mérite un article complet ! Mais je vais essayer d’être concret et concis. Tout d’abord, sachez qu’il n’y a pas une façon de faire, mais plusieurs. Et je dirais que cela dépendra de votre personnalité, de la façon dont vous vivez la louange, de votre expérience…et de l’inspiration du Saint-Esprit.

Faut-il commencer par un thème ou par choisir des chants ?

J’ai connu au moins ces inspirations : une direction du Saint-Esprit au travers d’un thème —disons plutôt d’une ligne directrice— ou au travers de chants sans forcément qu’il y ait un rapport évident entre eux. .

Commencer par une ligne directrice offre l’avantage de résulter sur une liste cohérente et profonde, mettant en général l’accent sur un trait de la personnalité de Dieu, sur la confiance que nous pouvons avoir en lui, etc. En général, cela permet d’être plus à l’aise car cela permet de transmettre un message au groupe et à l’assemblée, et d’en approfondir le sens. Si ce thème est cohérent avec l’ensemble d’une réunion (enseignement…) cela donne souvent une richesse incroyable à ce temps. Cela est adapté lorsque notre relation avec Dieu nous permet de ressentir ou d’expérimenter un aspect de sa personnalité ou d’avoir sur le coeur une vision particulière. De plus, il en résulte souvent une liste riche et variée de chants car on va se mettre à chercher les chants dans plusieurs carnets, plus ou moins récents, sans se focaliser nécessairement sur un style.

Commencer par une ligne directrice offre l’avantage de résulter sur une liste cohérente et profonde.

Attention car le fait d’avoir eu un chant à coeur pendant la préparation peut être considéré comme une construction par thème, le chant servant lui-même de ligne directrice pour l’ensemble de la liste.

L’inconvénient d’attaquer par le thème est le risque de tomber dans une ornière et de plus pouvoir en sortir. Sans le vouloir on peut s’imposer une liste composée uniquement autour d’un thème et ne plus élargir son esprit à la direction de Dieu pendant le temps de louange. Qui sait s’il ne veut pas aller “ailleurs” à un moment donné ? Comme toujours, c’est l’écoute spirituelle qui doit compter, et non pas la liste, même si elle est bien préparée. N’oubliez pas non plus que lorsque le Seigneur vous met un thème à coeur, suivant lequel, il peut être très compliqué de trouver des chants en rapport : trouver une liste de chants autour l’Agneau c’est facile, mais autour du thème des “couleurs”, c’est peut-être plus compliqué !

Commencer par choisir des chants sans direction particulière permet souvent de ne pas s’enfermer dans une direction et il en résulte une plus grande facilité à se laisser guider par l’Esprit au moment du temps de louange. L’inconvénient majeur est de tomber dans le piège de choisir des chants par affinité —musicale, vocale…— sans que celle-ci ne soit forcément inspirée ou partagée par les autres personnes présentes : chacun ses goûts ! Cela se traduit souvent par le fait qu’un même conducteur choisit souvents les mêmes chants —ceux qu’il préfère— et la liste est souvent très teintée d’un style particulier. Du coup, il est indispensable de varier les conducteurs, sous peine de tomber dans un stéréotype.

Commencer par choisir des chants sans direction particulière permet une plus grande facilité à se laisser guider par l’Esprit au moment du temps de louange.

Bien entendu, et vous l’aurez compris il ne s’agit pas de méthodes et il est certain que le Saint-Esprit nous parle tantôt d’une manière, tantôt d’une autre.

Choix des chants d’un point de vue technique

N’oubliez pas que la technique n’est pas un but, mais qu’elle peut-être un frein à l’adoration si elle est défaillante.

musique difficile à écouterSi choisir des chants en rapport avec un thème ou par affinité peut s’avérer relativement simple. Mais il est important de choisir des chants techniquement adaptés. N’oubliez pas que la technique n’est pas un but, mais qu’elle peut-être un frein à l’adoration si elle est défaillante. Voici quelques conseils :

* Choisir des chants adaptés à l’auditoire : traditionnel ou moderne. Si l’auditoire est mixte, la liste devrait être mixte, afin qu’il n’y ait pas qu’une seule partie de l’assemblée qui loue !

* Des chants avec les quels vous (et votre groupe) êtes techniquement à l’aise. Il n’y a rien de pire que que de devoir se concentrer sur la technique musicale pendant un temps de louange au lieu de se concentrer sur Dieu, en particulier en ce qui concerne le leader. Si les chants ne sont pas simples, vous pouvez aussi les travailler pendant vos 3 semaines de préparation. L’idéal est de connaître tous les chants de la liste par cœur : paroles, accords… Vous y gagnerez en liberté !

* Des chants pas trop difficiles musicalement ou vocalement pour l’assemblée

* 1 chant nouveau pour l’assemblée maximum par temps de louange. Et encore, il est même recommandé de le reprendre plusieurs fois dans les temps de louange suivant. L’apprentissage demande un effort de concentration, et il faut donc éviter de ne se concentrer que sur la nouveauté et pas sur le Seigneur ! Un conseil au passage, défniissez en début d’année avec votre groupe une série de chants nouveaux à travailler pour toute l’année. Cela vous permettra d’en choisir en relation avec votre liste au fur et à mesure, mais aussi de ne pas vous morfondre en planifiant que votre chant super-nouveau-top-méga-génial sera bien pris en compte dans l’année même s’il ne l’est pas immédiatement.

L’idéal est de connaître tous les chants de la liste par cœur. Vous y gagnerez en liberté !

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

0 commentaire
Lecteur TopMusic
Update Required To play the media you will need to either update your browser to a recent version or update your Flash plugin pour Firefox & Safari - Flash plugin pour Opera & Chrome.