Le meilleur de la musique chrétienne francophone et anglophone !

Jouer à l'oreille

Jouer à l'oreille

Pour beaucoup de personnes, être capable de jouer «à l’oreille» ou d’anticiper les accords ou les notes d'un chant que l’on a jamais entendu semble une tâche impossible. Cela est souvent considéré comme un don de Dieu plus qu’une capacité qui puisse être apprise et constamment entretenue.

Jouer à l’oreille nécessite de reconnaitre le nombre d’étapes musicales entre la note que vous venez de jouer et celle qui va venir. De la même façon que vous retenez la mélodie d’un chant, vous pouvez vous entrainez à «mémoriser» le son des écarts, ou intervalles, qui séparent deux notes dans une mélodie.

Le même principe s’applique aux accords. La plupart des gens sont capables de reconnaitre la différence entre le son joyeux d’un accord majeur ou celui, plus triste, d’un accord mineur. Apprendre à aller plus loin et reconnaitre une séquence d’accords est vraiment possible. Avec un peu de pratique, vous pouvez jouer la même séquence d’accords dans une variété de tonalités, sans musique. Le secret est d’avoir un cadre qui vous aide à reconnaitre quels sont les accords qui peuvent succéder - et la pratique fera le reste.

Cette même connaissance est utilisée pour vous aider à prévoir les accords qui se suivent dans une nouvelle chanson. Lorsque j’ai commencé à jouer de la guitare au cours de mon adolescence, j’étais dans une église où les gens chantaient souvent de façon spontanée et j’ai dû très vite apprendre les façons de déterminer quels accords jouer pour le chant interprété. Le facteur «peur» a été une grande motivation dans mon apprentissage.

Comment apprendre les accords que nous pouvons utiliser pour telle ou telle tonalité ? Pour commencer, choisissez un chant dans une tonalité simple. Essayez en Ré, Sol ou Mi pour les guitaristes car les chants que nous chantons les emploient souvent et que vous devez être à l’aise avec ces accords. Pour cet exercice, nous débuterons en Sol.

Ainsi, pour trouver les notes de la tonalité de sol, nous utilisons la gamme majeure. Si vous n'êtes pas trop familier avec les notes de la gamme majeure jeter un oeil à l'exercice ci-dessous.

Qu’est-ce qu’une tonalité majeure ?

Une tonalité majeure est facilement reconnaissable : chantez Do, Ré, Mi, Fa, Sol, La, Si, Do !

Ensuite comptez le nombre «d’étapes» entre le premier Do et le dernier. Ne comptez qu’un seul Do. Vous découvrirez qu’il n’y a que sept notes dans une tonalité majeure. Retenez que la première et la dernière note sont toutes deux nommées DO et ont le même son, mais avec une octave d’écart.

Ainsi, la façon de travailler les notes dans une clé est la suivante : écrivez les chiffres 1 2 3 4 5 6 7 dans le haut d’une page, puis attribuer les notes de la tonalité à chacun de ces chiffres.

Par exemple, dans la tonalité de Sol majeur, nous commencerions par Sol et augmenterions ensuite la valeur de la note à chaque chiffre.

1 2 3 4 5 6 7
Sol La Si Do Mi Fa


Trois règles s’appliquent lorsque vous travaillez les notes d’une tonalité

1. Chaque note (Do, Ré, Mi, ...) est présente une seule et unique fois dans la même gamme. Par exemple, vous ne verrez jamais un Si et un Sib dans la même tonalité. (NDLA : On peut parfois rencontrez une altération d’une note dans un chant, mais c’est une modulation passagère).

2. Dans une gamme, les notes se suivent toujours, sans en oublier.

3. On ne mélange jamais de dièses et de bémols au sein d’une même tonalité.

Je laisse de côté volontairement les dièses et les bémols que nous étudierons ensemble un peu plus tard.

Les accords d’une tonalité

En plus des notes dans la gamme majeure, il y a aussi sept accords qui s’adaptent sur les notes individuelles. Les accords sont soit majeur ou mineur et suivent tous le même ordre majeur / mineur expliqué ci-dessous.

Chaque accord est constitué de notes issues de la tonalité du chant. Voici le schéma des accords :

1 2 3 4 5 6 7
Majeur Mineur Mineur Majeur Majeur Mineur Mineur (diminué)

Adaptons cette grille à la gamme de Sol que nous avons choisi précédemment :

1 2 3 4 5 6 7
Majeur Mineur Mineur Majeur Majeur Mineur Mineur (Diminué)
G A B C D E F#

Ces sept accords constituent les accords que vous êtes susceptibles de trouver dans n’importe quelle chanson dans la tonalité de Sol. Certains sont plus fréquents que d’autres. Il s’agit de Sol majeur, Do majeur, Ré majeur et Mi mineur. Vous pouvez également jouer les accords Si mineur et La mineur dans la clé de Sol.

Ne vous posez pas trop de questions concernant l’accord étant décrit comme «diminué». Retenez-le comme un accord mineur pour l’instant, et nous reviendrons dessus une autre fois.

Maintenant, essayez de prendre n’importe quelle chanson et de la jouer dans la tonalité de Sol avec les accords du tableau ci-dessus. Tendez l’oreille pour déterminer s’il s’agit d’un accord mineur ou majeur et choisissez le bon accord en écoutant celui qui correspond le mieux. Plus vous vous exercerez, plus votre oreille sera capable de trouver les accords s’adaptant à un chant.

Une fois que vous maitriserez cela, essayez dans d’autres tonalités. Le tableau majeur / mineur fonctionne pour toutes les tonalités.

Écrit par Andy Chamberlain. Posté premièrement sur Musicademy.com. Utilisé avec permission.

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

📚 Un livre exceptionnel !

Nous avons réuni dans un livre, rien que pour vous, les 100 meilleures "Pensées du Jour" du Top !
Pour quelques jours encore, le tarif de ce très beau livre est réduit pour vous permettre de le découvrir et de l'offrir à vos amis.
Plus d’infos en cliquant ici !

0 commentaire
Lecteur TopMusic
Update Required To play the media you will need to either update your browser to a recent version or update your Flash plugin pour Firefox & Safari - Flash plugin pour Opera & Chrome.
Découvrir sur TopMusic
La Chapelle Musique J'essayerai Encore
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus...