Le meilleur de la musique chrétienne francophone et anglophone !

Louange : le cœur de la louange

Louange : le cœur de la louange

 Le cœur de la louange est la soumission.



Donnez-vous vous-mêmes à Dieu…offrez à Dieu vos membres, comme des instruments de justice. Rom 6.13 (TLS)




Abandonner est un mot impopulaire, détesté presque autant que le mot soumission. Il implique la perte, et personne ne veut être perdant. La reddition évoque des images désagréables d’acceptation de la défaite dans la bataille, de renoncement à un jeu, ou se désister face à un adversaire plus fort. Le mot est presque toujours employé dans un contexte négatif. Les criminels capturés se rendent aux autorités.


Dans notre monde de concurrence, on nous apprend à ne jamais cesser d’essayer, à ne jamais abandonner, à ne jamais capituler - ainsi nous n'entendons pas beaucoup parler au sujet d’abandonner . Si le tout est de gagner, se rendre est impensable. Même les chrétiens préféreraient plutôt parler de vaincre, de réussir, surmonter, et conquérir plutôt que se rendre, se soumettre, obéir, et capituler. Mais s’abandonner à Dieu est le cœur de la louange.


Offrez-vous comme sacrifice vivant à Dieu, consacré à son service et lui étant agréable. Ceci est le véritable culte que vous devriez lui offrir.


La louange réelle - faire plaisir à Dieu - se produit quand vous vous donnez complètement à Dieu. Notez que le premier et le dernier mot de ce verset sont identiques : offrir.


Vous offrir à Dieu est le tout de la louange.


Cet acte de reddition personnelle porte différentes appellations : consécration, confesser la Seigneurie de Jésus, prendre sa croix, mourir à soi ; se soumettre à l'Esprit. Ce qui importe c’est que vous le fassiez, pas l’appellation. Dieu veut votre vie. Toute votre vie. 95% n'est pas assez.


Il y a trois barrières qui bloquent notre soumission totale à Dieu : notre ignorance de Dieu - ne sachant pas comment Il est vraiment, notre nature pécheresse - le désir d'être Dieu nous-mêmes, et notre mauvaise compréhension de la soumission.


Puis-je faire confiance à Dieu ?


La confiance est un ingrédient essentiel à la soumission. Vous ne vous soumettrez pas à Dieu à moins que vous ne Lui fassiez confiance, mais vous ne pouvez Lui faire confiance que si vous Le connaissez mieux. La crainte empêche la soumission, mais l’amour éloigne toute crainte. Plus vous réalisez combien Dieu vous aime, plus la soumission devient facile.


Comment est-ce que je sais que Dieu m'aime ? Il nous donne beaucoup d’évidences : Dieu dit qu'Il vous aime (Psa 145.9) ; Vous n'êtes jamais hors de Sa vue (Psa 139.3) ; Il s'inquiète de chaque détail de votre vie (Mat 10.30) ; Il vous a donné la capacité de jouir de toutes sortes de plaisirs (1Ti 6.17) ; Il a de bons plans pour votre vie (Jer 29.11) ; Il vous pardonne (Psa 86.5) ; Il est patient envers vous (Psa 145.8) ; Il a sacrifié Son fils pour vous (Rom 5.8). Dieu vous aime infiniment, plus que vous ne pouvez imaginer.


Dieu prouve son amour pour nous en ceci que, pendant que nous étions des pécheurs Christ est mort pour nous.


Si vous voulez savoir combien important vous êtes pour Dieu, regardez Christ avec Ses bras étendus sur la croix , disant "Je vous aime tant ! Je mourrais plutôt que de vivre sans vous."


Dieu n'est pas un esclavagiste cruel, ou un despote qui emploie la force brutale pour nous contraindre à la soumission. Il n'essaye pas de briser notre volonté, mais nous attire à Lui , afin que nous la lui offrions librement. Dieu est un Amoureux et un Libérateur, et la soumission apporte la liberté, pas l’esclavage. Quand nous nous soumettons complètement à Jésus, nous découvrons qu'il n'est pas un tyran mais un sauveur ; pas un patron, mais un frère ; pas un dictateur, mais un ami.


Admettons nos limites


La deuxième barrière à la soumission totale est notre amour propre. Nous ne voulons pas admettre que nous ne sommes que des créatures, et non responsables de tout. C'est la plus vieille tentation: "Vous serez comme Dieu !" ; (Gen 3.5). Ce désir est la cause de tant de peine dans votre vie.


La vie est un combat, mais ce que la plupart des personnes ne réalisent pas c’est que notre combat, comme celui de Jacob, est réellement avec Dieu ! Nous voulons être Dieu, et il n'y a aucun moyen de gagner cette bataille.


A.W. Tozer a dit, « La raison pour laquelle beaucoup sont encore préoccupés, cherchant encore, faisant encore peu de progrès c’est parce qu'ils ne sont pas encore allés au bout d’eux-mêmes. Nous essayons toujours de donner des ordres, contrecarrant ainsi le travail de Dieu en nous. »


Nous ne sommes pas Dieu, et ne le serons jamais. Nous sommes des humains. C’est quand nous essayons d'être Dieu que nous finissons plutôt comme Satan, qui a essayé la même chose.


Nous acceptons notre humanité intellectuellement, mais pas émotionnellement. Nous accordons la priorité mentale à l'idée, mais une fois confrontés à nos propres limitations, nous réagissons avec irritation, colère, et ressentiment. Nous voulons être plus grands (ou plus petits), plus éclatants, plus forts, plus doués, beaux, et riches. Nous voulons tout avoir et tout faire, et devenons bouleversés quand cela ne se produit pas. Puis, quand nous constatons que Dieu a donné à d'autres des caractéristiques que nous n'avons pas, nous répondons par l'envie, la jalousie, et l’auto dépréciation.


Ce que signifie se soumettre


Se soumettre à Dieu n'est pas de la démission passive, du fatalisme, ou une excuse pour la paresse. Ce n’est pas accepter le statu quo. Ce pourrait être exactement le contraire : sacrifier votre vie dans la résistance au mal et à l'injustice, ou souffrir pour changer ce qu’il faut changer. Dieu appelle souvent les gens soumis à combattre en Son nom. Ce n’est pas pour des lâches ou des paresseux.


Se soumettre ce n’est pas vider son cerveau et abandonner des pensées rationnelles. Dieu ne gaspillerait pas l'esprit qu'Il vous a donné ! Dieu ne veut pas que les robots Le servent ; Il a déjà des anges.


Se soumettre ce n’est pas opprimer sa personnalité. Dieu veut utiliser votre personnalité unique. Plutôt que de la diminuer, la soumission renforce votre personnalité. C. S. Lewis a fait la remarque, "Plus nous laissons Dieu nous guider, plus nous devenons vraiment nous-mêmes - parce qu'Il nous a créés. Il a inventé toutes les personnes différentes que vous et moi nous prétendons être. C’est quand je me tourne vers Christ, quand je m’offre à Sa Personne, que je commence à avoir une véritable personnalité propre."


La soumission se voit au mieux dans l'obéissance ; la coopération avec votre Créateur. Vous dites, "Oui Seigneur" à tout ce qu’Il vous demande. En fait, "Non, Seigneur" est une contradiction. Vous ne pouvez pas confesser Jésus comme votre Seigneur quand vous refusez de Lui obéir. Après une nuit de pêche infructueuse, Pierre a modelé la soumission quand Jésus lui dit d'essayer encore : "Maître, nous avons travaillé dur toute la nuit et n’avons rien pêché. Mais parce sur Ta parole, je jetterai les filets." Les gens soumis obéissent à la parole de Dieu, même si cette parole n’a pas de sens.


Dans la vie d'Abraham, nous voyons un autre aspect de la soumission : La confiance. Soumettre votre vie à Dieu signifie suivre Sa voie sans avoir où on va ; attendre le temps parfait de Dieu sans savoir quand; espérer un miracle sans savoir comment ; faire confiance au plan de Dieu sans comprendre les circonstances.


Soumettez- vous au Seigneur, et attendez patiemment de lui.


Vous savez que vous êtes soumis à Dieu quand vous comptez sur Dieu pour trouver des solutions au lieu de manipuler les autres, de forcez votre ordre du jour, et de contrôler la situation. Vous laissez aller et laissez Dieu travailler. Vous n’avez pas à toujours être "responsable." Au lieu de bosser plus dur, vous faites plus confiance.


Vous savez également que vous êtes soumis quand vous ne réagissez pas à la critique et ne vous précipitez pas pour vous défendre.


Les cœurs soumis sont plus affables dans les relations. Vous n'êtes pas égoïste, vous ne repoussez pas les autres, et vous n'exigez pas vos droits.


La chose la plus difficile à abandonner pour beaucoup de gens est leur argent. Beaucoup pensent, "Je veux vivre pour Dieu mais je veux également gagner assez d'argent pour vivre confortablement et pour aller en retraite un de ces jours." La retraite n'est pas le but d'une vie soumise.


Parce que l’argent concurrence Dieu dans la satisfaction des besoins primaires de nos vies, Jésus déclare, "Vous ne pouvez servir et Dieu et l'argent" et "Là où est ton trésor, là aussi sera ton cœur."


L'exemple suprême de l’auto soumission est Jésus. La nuit avant sa crucifixion Jésus s'est soumis au plan de Dieu. Il a prié, "Père, tout est possible à Toi. Veuille éloigner de moi cette coupe de souffrance. Pourtant je veux Ta volonté, pas la mienne."


Jésus n'a pas prié, "Dieu, si Tu peux éloigner cette douleur, s’il te plait, fais-le." Il a commencé par affirmer que Dieu est capable de tout ! Il a plutôt prié, "Dieu, s'il est dans ton meilleur intérêt d'enlever cette douleur, veuille le faire. Mais si cela entre dans Ton plan, alors je le veux aussi."


La soumission véritable affirme "Père, si ce problème, cette douleur, cette maladie, ou cette circonstance est nécessaire pour l’accomplissement de Tes desseins et de Ta gloire dans ma vie ou dans la vie des autres, Veuille ne pas m’en préserver."

On n’atteint pas facilement un tel niveau de maturité. Dans le cas de Jésus, il a tant agonisé dans le plan de Dieu qu'il a sué des gouttes de sang. La soumission est une tâche difficile. Dans notre cas, c'est une guerre intense contre notre nature égocentrique.


La bénédiction de la soumission


La Bible est très claire sur ce que nous gagnons quand nous adorons Dieu dans la soumission :


· Les peines finissent et nous expérimentons la paix.



"Arrêter de vous disputer avec Dieu ! Si vous êtes d'accord avec lui, vous finirez par avoir la paix, et les choses iront bien pour vous"


· Vous commencez à vivre vraiment selon le plan de Dieu.


"Seuls ceux qui rejettent leurs vies dans mon intérêt et pour l’intérêt de La Bonne Nouvelle sauront jamais ce que signifie vivre réellement."


· Vous êtes libéré, libéré de l’égocentrisme.


"Offrez-vous aux voies de Dieu et vous ne perdrez jamais la liberté. Pendant toute votre vie vous avez laissé le péché vous dire quoi faire. Mais Dieu merci, vous avez commencé à écouter un autre Maître, un maître dont les ordres vous ont libérés pour expérimenter ouvertement sa liberté!"


· Dieu peut vous employer dans de grandes manières.


Pourquoi Dieu a-t-il choisi Marie, entre toutes les femmes, pour être la mère de Jésus ? Elle était entièrement soumise à Dieu. Quand l'ange a expliqué le plan improbable de Dieu, elle a calmement répondu ; "Je suis la servante du Seigneur, et qu’il me soit fait selon Sa volonté."

Rien n'est plus puissant qu'une vie soumise entre les mains de Dieu.


· Dieu peut vous faire confiance par Sa puissance.


Le paradoxe de la soumission est qu'il produit la puissance et la victoire. Des tentations récurrentes et des problèmes accablants peuvent être vaincus par le Christ quand ils Lui sont soumis.


Comme Josué allait à la plus grande bataille de sa vie, il rencontra Dieu, tomba en louanges devant Lui, et se soumit à Ses plans. Cette soumission mena à une éclatante victoire à Jéricho. La soumission ne vous affaiblit pas, elle vous rend fort. Soumis à Dieu, vous ne devez pas craindre ou vous soumettre à toute autre chose.


William Booth, fondateur de l'Armée du Salut a dit, "La grandeur de la puissance d’un homme est la mesure de sa soumission."


Pourquoi se soumettre ?


Parce que vous appartenez à votre Créateur

Dieu a un droit pour diriger votre vie. "Nous ne sommes pas nos propres patrons pour vivre ou mourir selon nos propres choix"

Reconnaissez que le Seigneur est Dieu. Il nous a faits, et nous Lui appartenons.


Parce que le Christ vous a racheté avec Son sacrifice

La Bible dit, "Il est mort pour tous, pour que ceux qui vivent ne vivent plus pour eux-mêmes mais pour Lui qui est mort pour eux et a été élevé." Quand vous vous soumettez à Christ, vous accomplissez le but même pour lequel Il est mort - pas simplement pour vous sauver de l'enfer, mais pour vous sauver également de l'égocentrisme ! Nous, chrétiens ne vivons pas pour nous-mêmes, mais pour notre Sauveur.


"Vous vous êtes déjà soumis entièrement comme esclaves à l'impureté et à la méchanceté pour des buts mauvais. De la même manière, vous devez maintenant vous soumettre entièrement comme esclaves de la Justice pour des buts saints."


Parce que Dieu l'a modelé d'abord

Il a pris l'initiative, soumettant Jésus pour notre bien. "Dieu a tant aimé le Monde qu’il a donné son fils unique"... ; Notre soumission est la seule réponse raisonnable à ce genre d’amour. Vous ne pouvez aimer Christ sans vous soumettre à Lui.


Bien qu'il fut Dieu, il n'a pas exigé et ne s'est pas accroché à ses droits comme Dieu. Il s'est humilié ; il a pris la position humble d'un esclave et est apparu sous la forme humaine.


Tout le monde se soumet à quelque chose ou à quelqu'un dans la vie. Si ce n’est pas à Dieu, vous vous soumettrez à l'opinion populaire, à l'argent, au ressentiment ou à la crainte, ou à votre amour propre, la convoitise, et l’ego. Nous avons été conçus pour adorer quelque chose - et quand nous n'adorons pas Dieu, nous créons des dieux (idoles) pour nous soumettre à eux. E. Stanley Jones a dit, "Si vous ne vous soumettez pas à Christ, vous vous soumettez au chaos." Vous êtes libre de choisir ce à quoi vous vous soumettez, mais vous n'êtes exempts des conséquences de ce choix.


Donnez-vous donc complètement à Dieu.


La soumission n'est pas la meilleure manière de vivre ; c'est la seule manière de vivre. Rien d’autre ne marche. Toutes les autres approches mènent à la frustration, à la déception, et à l’autodestruction. Le Version de King James de Rom 12.1 appelle la soumission "Votre service raisonnable." La version anglaise contemporaine la traduit ainsi "la manière la plus sensible de servir Dieu."


Soumettre votre vie n'est pas une impulsion émotive idiote mais un acte raisonnable et intelligent, la chose la plus responsable et la plus sensible que vous puissiez faire avec votre vie. Vos instants les plus sages seront ceux pendant lesquels vous dites oui à Dieu.


Ainsi nous faisons du désir de lui plaire, notre but


Parfois, cela prend des années, mais par la suite vous découvrez que les autres ne sont pas le plus grand obstacle à la bénédiction de Dieu dans votre vie, C’est vous-même - votre volonté propre, votre fierté têtue, et votre ambition personnelle. Vous ne pouvez pas accomplir les plans de Dieu pour votre vie tout en vous concentrant sur vos propres plans.


Si Dieu va effectuer Son travail le plus profond en vous, il commencera par ceci. Remettez donc tout à Dieu : vos regrets du passé, vos problèmes actuels, vos ambitions futures, vos craintes, vos rêves, vos faiblesses, vos habitudes, vos maux, et vos échecs. Mettez le Christ dans le siège du conducteur de votre vie et ôtez vos mains du volant.

N'ayez pas peur; rien sous Son contrôle ne peut jamais être hors de contrôle. Dirigé par Christ, vous pouvez tout gérer.


Je suis prêt à tout et égal à tout par lui qui infuse la force intérieure en moi. Je suis autosuffisant dans la suffisance de Christ.

Vous pouvez vous inquiéter, "Que faire si je trébuche ou rechute?"


Si ? Vous trébucherez en voulant être agréable à Dieu ! Personne ne peut expérimenter une vie parfaitement soumise excepté Jésus. Mais Dieu a pourvu à l'inévitabilité de votre péché :


"Si vous péchez, il y a quelqu’un pour plaider pour vous devant le Père. C’est Jésus Christ, celui qui satisfait Dieu parfaitement."


L’instant de soumission de Paul s'est produit sur la route de Damas après qu'il ait été foudroyé par une lumière aveuglante. Pour d'autres, des méthodes moins énergiques sont nécessaires pour obtenir notre attention. Cependant, la soumission n’est tout de même pas un événement éclair.

Paul a dit, "Je meurs chaque jour"


Il y a l’instant de la soumission et il y a la pratique de la soumission, qui se produit petit à petit et dure toute la vie. Le problème avec un sacrifice vivant est qu'il peut s’éloigner de l'autel, ainsi vous pourriez avoir à re-soumettre votre vie cinquante fois par jour. C'est une habitude quotidienne :


Si les gens veulent me suivre, ils doivent renoncer aux choses qu'ils veulent. Ils doivent être disposés à renoncer à leur vie quotidiennement pour me suivre.


Laissez-moi vous avertir : Quand vous décidez de mener une vie totalement soumise, cette décision sera éprouvée. Parfois cela signifiera faire des tâches peu reluisantes, impopulaires, coûteuses, ou probablement impossibles. Cela signifiera souvent faire l'opposé de ce que vous aimeriez faire.


Ceux qui vivent selon leurs penchants naturels ne peuvent jamais être agréables à Dieu.


Nous sommes, par nature, égocentriques. Quand vous êtes blessé par quelqu'un, votre penchant naturel est de riposter .Il est normal d’ amasser de l'argent plutôt que de le partager généreusement, de se défendre une fois critiqué, de cacher vos erreurs au lieu de les admettre, et d’essayer d'impressionner les autres. Vous pouvez habituellement découvrir ce qui satisfera Dieu en faisant l'opposé de votre penchant naturel.


Bill Bright a fondé la Croisade du Campus pour Christ. Par le personnel de croisade dans le monde, le tract des Quatre Lois Spirituelles, et le film de Jésus (vu près plus d'un milliard de personnes), plus de cent cinquante millions de personnes sont venues à Christ et passeront l'éternité dans le ciel.


J’ai une fois demandé à Bill, "Pourquoi Dieu a-t-il tant utilisé et béni ta vie ?" Il m'a dit, "Quand j’était un jeune homme, j'ai fait un contrat avec Dieu. Je l'ai littéralement écrit et soussigné par mon nom. Il disait : 'A compter de ce jour, je suis un esclave de Jésus Christ.' "


Avez-vous signé un tel contrat ? Où est-ce que vous discutez et vous battez avec Dieu sur Son droit à disposer de votre vie comme bon Lui semble ?


Il est temps de se soumettre -- à la grâce, à l'amour et à la sagesse de Dieu.

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

0 commentaire
Lecteur TopMusic
Update Required To play the media you will need to either update your browser to a recent version or update your Flash plugin pour Firefox & Safari - Flash plugin pour Opera & Chrome.
Découvrir sur TopMusic
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus...